gestion des déchets

eco emballage
L’intervention de la Communauté concerne aussi les ordures ménagères (ramassage et traitement) et s’appuie sur trois types d’interventions :

  • La collecte au porte à porte des déchets ménagers par les équipes intercommunales, avec des circuits spécialisés ordures ménagères (2.738 t/an) et d’autres spécifiques aux recyclables secs (sacs jaunes individuels, 187 t/an),
  • La mise à disposition de colonnes de tri, essentiellement pour le verre (68 unités, les colonnes papiers et emballages sont retirées au fur et à mesure du développement des circuits des recyclables secs),
  • La gestion de deux décheteries et d’une plateforme de transfert,
  • La réhabilitation des décharges(réalisée en totalité) et leur maintenance. La démarche engagée par la communauté vise à réduire les volumes et à améliorer qualitativement la collecte des déchets afin d’accroître la part des déchets recyclables.

Les déchets recyclables font l’objet d’une valorisation et revendus comme matériaux. De plus, la collectivité reçoit les participations Eco-Emballage.
Par ailleurs, la collectivité a développé des partenariats avec d’autres acteurs locaux :

  • Pour la récupération des vêtements usagés : l’entreprise d’insertion Les Petites Mains
  • Pour les encombrants : la Ressourcerie Court circuit
  • Pour les cartons : l’IME de Felletin

Les déchets ménagers font l’objet d’un traitement soit vers un centre d’enfouissement technique agréé, soit vers l’incinération pour la production d’énergie.

Voirie intercommunale

La Communauté a procédé à une remise en état progressive de l’intégralité de son réseau. Sa compétence concerne :

  • La chaussée et son emprise, les aqueducs et traversées de routes
  • La signalisation
  • Les dispositifs de sécurité
  • Les ouvrages d’arts
  • Les dépendances – fossés

Rivières

La Communauté de communes Creuse Grand Sud, dans le cadre de son service Développement Durable, développe une politique de gestion de la ressource en eau de son territoire. La présence d’une équipe spécialisée sur la problématique des cours d’eau et des milieux aquatiques est une opportunité pour le territoire. Les évolutions réglementaires et sociales, les nouvelles compétences intercommunales et le changement climatique sont autant d’enjeux majeurs directement liés à la ressource en eau.
En effet, si la restauration et l’entretien de ce patrimoine naturel font l’objet d’opérations contractuelles prises en charge par la collectivité, c’est aussi à l’ensemble des propriétaires riverains et des gestionnaires des cours d’eau, des étangs, des moulins, etc. de contribuer à garantir la bonne qualité de cette richesse autant emblématique qu’essentielle.
Le personnel compétent de la Communauté de communes Creuse Grand Sud est disponible pour apporter une aide ou des conseils techniques et administratifs pour tout sujet relatif à la gestion de l’eau : travaux en rivières, gestion des étangs et des ouvrages, gestion des zones-humides, etc. Ces échanges informels participent pleinement à la possibilité de mener une gestion locale de l’eau raisonnée et ils constituent un service au bénéfice du territoire.

La communauté de communes Creuse Grand Sud participe au programme Source en action.
Plus d’infos >.

Circuits courts

Depuis avril 1999, le ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, considère comme « circuit court » un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire.

La Communauté de Communes Creuse Grand Sud, en partenariat avec le Parc naturel régional de Millevaches en Limousin (PNR), s’attache à défendre et à développer une politique agricole moderne, durable et équilibrée, à dimension humaine et collective.
Elle s’engage dans une démarche visant à valoriser les circuits courts, c’est-à-dire la rencontre directe entre consommateurs et producteurs. Dans cette relation de proximité, tout le monde y gagne… Moins d’intermédiaires, plus de qualité, plus de transparence sur l’origine du produit et le lieu de production, un juste prix pour le consommateur et une rémunération décente pour le producteur.
Mettre en avant les circuits courts, c’est contribuer au développement d’une agriculture diversifiée, durable respectueuse de l’environnement, en bref, un moteur de l’activité économique locale profitant à tous. 

Développer la vente directe sur notre territoire c’est aussi mettre l’accent et sensibiliser à l’importance de la qualité de notre alimentation.

Nous invitons chaque consommateur à gouter à la diversité et la qualité des produits locaux en prenant directement contact avec les producteurs répertoriés dans ce document ou en les retrouvant sur les marchés et les AMAP du territoire.

Vivez votre alimentation au rythme des saisons en retrouvant les saveurs et le goût des produits grâce aux circuits courts.