Coronavirus-infos-FAQ

Cette page est mise à jour quotidiennement. Si vous avez des suggestions, envoyez les à communication@creuse-grand-sud.fr

Découvrez l’ensemble des Informations et Recommandations Concernant le Coronavirus COVID19 :

LES INFOS CREUSE GRAND SUD :

  • Entreprise, commerçants, artisans, … le service Économie/Accueil-Attractivité de votre communauté de commune reste mobilisé pour vous accompagner: melanie.lenuz@creuse-grand-sud.fr 06 78 56 53 09
  • Depuis le lundi 16 mars, les Unités Territoriales d’Action Sociale (UTAS) et la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) sont fermées au public. Ne seront traitées que les situations d’urgence. Les visites à domicile sont également limitées aux seules situations d’urgence. Vous pouvez contacter votre UTAS de secteur :
    • UTAS La Souterraine – 05 55 63 93 00 – utas_lasouta1@creuse.fr
    • UTAS Guéret – 05 44 30 25 40 – utas_guereta1@creuse.fr
    • UTAS Bourganeuf – 05 87 80 90 00 – utas_bourganeuf@creuse.fr
    • UTAS Aubusson – 05 55 67 72 00 – utas_aubusson@creuse.fr
    • UTAS Auzances – 05 55 83 70 00 – utas_auzances@creuse.fr
    • UTAS Boussac – 05 55 82 07 00 – utas_boussac@creuse.fr
  • Les bureaux de poste d’Aubusson restent ouverts  le matin (pour récupérer les recommandés se rendre au bureau de La Seiglière).
  • Restons mobilisés pour le #DonDeSang !- Les lieux de collecte de sang sont considérés par les autorités de l’Etat comme des lieux publics autorisés car vitaux et indispensables.- Continuez à donner votre sang, sauf si vous présentez des symptômes grippaux. Les malades ont besoin de vous !Des mesures de distanciation sont mises en place sur les collectes. L’EFS demande à son personnel et à tous les donneurs de bien respecter les gestes barrières qui sont très efficaces pour limiter les risques de transmission du virus.
    >> prochaines collectes à Aubusson les jeudis 26 mars et 24 avril: https://dondesang.efs.sante.fr/information-concernant-linfection-covid-19-coronavirus-sars-cov2-actualisation-17032020

MAIRIES :

AU QUOTIDIEN :

> SANTÉ :

  • Ordonnance expirée, renouvellement des traitements en pharmacies : Afin d’éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé d’un patient bénéficiant d’un traitement chronique, les pharmacies d’officine peuvent dispenser, lorsque la durée de validité d’une ordonnance renouvelable est expirée, un nombre de boîtes par ligne d’ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu’au 31 mai 2020. Le traitement est d’abord délivré dans la limite d’une période d’un mois avant de pouvoir être renouvelé. Ces médicaments sont remboursés par l’Assurance maladie dans les conditions habituelles.
    Extrait du décret du 23 mars 2020 https://miniurl.be/r-2wf4
  • Comment gérer ta contraception (ou une IVG) pendant le confinement ? – un article Madmoizelle: https://www.madmoizelle.com/contraception-covid19-ivg-1045735

> SOLIDARITÉ :

  • Faire du tri dans ses vêtements pour en donner après le confinement. Profitez de cette période de calme pour jeter un oeil dans tes vêtements et donner les affaires que vous ne porterez plus à des associations par le biais des points de collectes par exemple.
  • Proposer de l’aide à ses voisins. Il y a certainement quelqu’un autour de vous qui peut avoir besoin de votre aide : une personne âgée ou fragile, un·e soignant·e qui aurait bien besoin d’un coup de main avec ses tâche ménagères, ses courses ou pour garder ses enfants. Si vous souhaitez proposer votre aide, vous pouvez imprimer ou écrire un mot avec vos coordonnées et l’afficher là où il peut être vu, dans un couloir, dans un hall, dans un ascenseur, etc… Vous pouvez aussi créer ou rejoindre des groupes Whatsapp de voisins. Vous pouvez vous inscrire sur des sites internet ou des applications d’entraide entre voisins, comme NextdoorAllovoisinsMesVoisins.frVoisins solidaires et bien sûr https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/ Attention encore à respecter les gestes barrières.

> SOUTIEN ET ÉCOUTE : 

Des soutiens psychologiques bénévoles pour vous aider

Pour les soignants : 

  • Le site « Psy solidaire« , animé par des psychiatres et des médecins qui proposent des téléconsultations bénévoles.
  • La ligne d’écoute des soignants de l’APHP
  • « Psy for med » un site animé par des psychologues francophones, Belges et Français  pour soutenir les soignants qui font face évidemment à un gros stress
  • L’association SPS (Soins aux Professionnels en Santé), reconnue d’intérêt général, propose son dispositif d’aide et d’accompagnement psychologique

Pour tous :

Ils assurent leur permanence par téléphone, par un numéro que vous trouverez sur le site internet. Vous pouvez y laisser un message sur le répondeur avec votre prénom et votre numéro de téléphone, après quoi un thérapeute professionnel bénévole vous rappellera sous un numéro masqué.

C’est le Syndicat national des praticiens en psychothérapie relationnelle et psychanalyse, qui vont mettre les coordonnées de leurs six professionnels qui se rendent bénévoles pour des consultations téléphoniques partout en France.

  • Le Département de la Creuse met en place un n° vert (gratuit) en faveur de toutes les personnes seules, âgées, fragiles, souhaitant bénéficier d’une écoute et d’un soutien téléphonique, ou ayant des besoins urgents (première nécessité) avec le soutien de la plateforme Domo creuse assistance: 0 800 00 23 23

> CONSOMMER LOCAL :

  • Consultez la liste des commerces et établissements recevant du public qui restent ouverts ou fermés : https://miniurl.be/r-2wew
  • Les bureaux de poste d’Aubusson restent ouverts  le matin (pour récupérer les recommandés se rendre au bureau de La Seiglière).
  • La librairie La Licorne à Aubusson propose à celles et ceux qui auraient besoin de s’évader pendant cette période de quarantaine, de leur transmettre vos commandes par mail à lalicorne.librairie@laposte.net ou par téléphone au 06 72 81 60 95. Dans la mesure des disponibilités en magasin, vous pourrez venir retirer vos commandes dans une boulangerie à Aubusson.
  • Les Marchés d’Aubussson et de Felletin sont suspendus. Les marchés, couverts ou en plein air, interdits sauf demande de dérogation du maire: https://www.maire-info.com/coronavirus/les-marches-couverts-ou-en-plein-air-interdits-sauf-demande-derogation-du-maire-article-24026 Marchés ouverts par dérogation en Creuse :
    > Guéret : jeudi 26 mars de 6h30 à 13h
    > Boussac : jeudi 26 mars de 8h à 13h
    > Dun Le Palestel : jeudi 26 mars de 7h à 13h
    > Chatelus Malvaleix : vendredi 27 mars de 8h30 à 13h
    > Pionnat : vendredi 27 mars
    > Ladapeyre : samedi 28 mars de 8h30 à 14h
    > Guéret : samedi 28 mars de 7h30 à 13h
    > Jarnages : dimanche 29 mars de 8h à 12h30

> NOS DÉCHETS : 

  • En raison du contexte sanitaire dû à l’épidémie de Coronavirus, et afin d’éviter la propagation du virus, nous rappelons aux habitants que les masques, gants et mouchoirs en papier ne doivent pas être déposés dans le bac ou sac de tri. Les gestes de tri à adopter consistent à déposer les masques et gants usagés ainsi que les mouchoirs à usage unique dans la poubelle déchets non recyclables. Afin de réduire au maximum les risques de contamination avec ces déchets souillés, il est indispensable de les mettre au préalable dans des sacs fermés et étanches: https://creuse-grand-sud.fr/blog/2020/03/19/les-bons-gestes-de-tri-a-adopter-face-au-coronavirus-covid19/
  • Merci de laisser les couvercles des bacs ouverts et de ne plus rien y déposer après 20h veille de collectes.

> SE DÉPLACER :

  • Le contrôle technique contribue très fortement à la sécurité routière des véhicules. Les centres de contrôle technique peuvent donc rester ouverts. Une tolérance est toutefois prévue sur les délais pour réaliser les contrôles techniques. Lire le communiqué : https://miniurl.be/r-2wl2
  • Déplacements autorisés :

– Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
– Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
– Se rendre auprès d’un professionnel de santé pour une consultation ou des soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ;
– Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables ou autres raisons familiales impérieuses ;
– Sortir brièvement (1h – 1Km max) pour faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement ou sortir ses animaux ;
– Se rendre à une convocation judiciaire ou administrative ;
– Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative, aller donner son sang.

!!! Chaque personne qui circulera, y compris tout piéton, devra pouvoir justifier son déplacement et détenir un document attestant sur l’honneur le motif de son déplacement ou devra « être rédigé sur papier libre ». Certaines cartes professionnelles pourront tenir lieu d’attestation. Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros. Pour les automobilistes, merci de positionner l’attestation sur le tableau de bord.

ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE À TÉLÉCHARGER (version du 24-03-2020) >>

JUSTIFICATIF DE DÉPLACEMENT PROFESSIONNEL (version du 24-03-2020) >>

  • Vous trouverez des attestations en libre accès à coté de la boite aux lettres de la Mairie de Felletin, à côté de la trappe des retours des documents à la Médiathèque à Felletin, sur la porte de côté du siège de votre Communauté de communes à Aubusson.

> CHEZ SOI :

  • Chez vous, pensez à basculer votre smartphone sur votre wifi pour éviter la saturation des réseaux 4G (et d’ailleurs pensez à nettoyer et désinfecter votre smartphone) ;
  • Conduite à tenir pour la population – Covid19: https://creuse-grand-sud.fr/blog/2020/03/05/22437/

> GÉRER ENFANTS ET TELETRAVAIL :

  • La crèche et les centres de loisirs sont mobilisés pour l’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire #Service2Garde
  • Les médiathèques Creuse Grand Sud sont fermées, mais comme on n’aime pas vous laisser sans solutions, pour occuper les enfants à la maison, une liste de collaborative de contenus disponibles gratuitement en ligne : podcast, vidéos, ressources pédagogiques, sites d’activités, boîte à idées, albums lus…: https://taleming.com/occuper-enfants-maison-coronavirus/
  • Pour les retours de documents en médiathèques, vous pouvez déposer vos documents dans les trappes de retour (ils seront désinfectés).
  • Région Nouvelle Aquitaine – Lycées et Continuité Pédagogique – Équité pour tous les élèves: https://lyceeconnecte.fr/
  • Un site qui propose une sélection de courts-métrages à destination des enfants. Classés en fonction de l’âge de l’enfant ou par thématique, pour aider les parents à choisir ! Entièrement gratuit, et plein de petites pépites à découvrir ! https://www.films-pour-enfants.com/

GÉRER LE CONFINEMENT :

  • Prendre enfin le temps de trier ses photos, de ranger (mais bon ça peut encore attendre), de faire du Yoga, de lire enfin À la recherche du temps perdu ou Guerre et Paix, d’écouter des podcast, de cuisiner tous ensemble ou de se faire des petits plats pour soi-même, …
  • Conseil lecture de Daniel PENNAC: La Petite Lumière, Le Ghetto Intérieur, La correspondance de Tchekov, Un Beau Désordre,…
  • Les organisateurs du Festival Cinéma du réel ont décidé de diffuser gratuitement sur le site de Mediapart les 13 films de cette sélection. Le visionnage peut être actif : vous pouvez voter pour votre film préféré jusqu’au 20 mars. Les films resteront accessibles jusqu’au 31 mars et c’est une sacrée bonne nouvelle.
  • Sybel vous donne accès à des heures de séries audio, pour tous, partout, tout le temps: https://sybel.co/fr/
  • Le site éducatif et incontournable Openculture.com a pris l’initiative de répertorier et classer de nombreux chefs-d’œuvre en indiquant le nom du réalisateur, la date de sortie du film et ses éventuelles distinctions: http://www.openculture.com/freemoviesonline
  • CANAL+ passe en clair pour tous sur toutes les box, Orange TV diffuse en clair 4 chaines OCSTV et 5 chaines jeunesse.
  • C’est gratuit, pas de file d’attente, vous entrez dans ce club virtuel via une plateforme qui diffuse en direct chaque soir depuis un club berlinois différent. Idéal pour le confinement, être à Berlin sans sortir de chez soi et en même temps faire preuve de solidarité. Pour danser, il faut se connecter gratuitement chaque soir dès 19h sur le site: https://www.unitedwestream.berlin/

> SE FORMER :

> CONDITIONS ET MESURES D’ORGANISATION DES CÉRÉMONIES FUNÉRAIRES :

  • L’épidémie de coronavirus à laquelle est actuellement confronté notre pays suscite de nombreuses questions de la part de l’ensemble de la chaîne funéraire : les opérateurs funéraires en premier lieu, mais également les communes en lien avec les services de préfecture. L’organisation des cérémonies funéraires demeure possible mais dans la stricte limite du cercle des intimes, donc en nombre très réduit et en observant scrupuleusement les gestes barrières. Elle fera l’objet d’une dérogation aux mesures de confinement fondée sur des « motifs familiaux impérieux »… Lire la suite : https://miniurl.be/r-2wjc

DÉMARCHES EN LIGNE :

  • Vous avez besoin d’aide pour faire des démarches pour vous-même ou votre famille, des démarches liées à votre travail, votre chômage, votre entreprise, voir un médecin, rester en lien avec vos proches, faire vos courses sur Internet, faire l’école à la maison, travailler depuis chez vous, vérifier des informations,… et vous ne savez pas comment faire ? Plateforme de mise en relation, par téléphone, de médiateurs numériques avec des usagers qui ont besoin d’être aidés dans leurs démarches en ligne, pendant la crise sanitaire du covid-19: https://www.solidarite-numerique.fr/

DÉMARCHES DANS LE CADRE DU TRAVAIL :

> ARRET DE TRAVAIL :

> FONCTIONNAIRES ET CONTRACTUELS :

  • N’hésitez pas à consulter les pages des différents syndicats.

> ENTREPRISES, COMMERCE, ARTISANAT, ARTISTES OU SALARIE·E·S :

  • Le service Économie/Accueil-Attractivité de votre communauté de commune reste mobilisé pour vous accompagner : melanie.lenuz@creuse-grand-sud.fr 06 78 56 53 09
  • Groupe Facebook CCI Creuse – Groupe Commerçants Creusois Versus COVID 19: https://www.facebook.com/groups/506901626675935/
  • Joindre la CCI de la Creuse: e-mail : contact@creuse.cci.fr ou par téléphone au 05.55.51.96.69 ou au 05.55.51.96.79.

  • Privilégiez le télétravail / 

> ROUTIERS ET TRANSPORTEURS :

      • Afin d’assurer la continuité du transport de marchandises, cruciale dans la gestion de la crise du Coronavirus, l’État s’emploie à maintenir l’ouverture des services essentiels aux conducteurs pour se reposer, se réapprovisionner en carburant, bénéficier de restauration à emporter et de sanitaires propres [94% des aires d’autoroutes ouvertes, sanitaires globalement opérationnels (88% WC et 96% douches)]. Le Ministère de la transition écologique et solidaire, notamment en charge des Transports, met en place une boite de messagerie électronique à destination des transporteurs et logisticiens, afin qu’ils puissent y déposer toutes interrogations: servicestrm@developpement-durable.gouv.fr Un numéro vert est également mis en place pour compléter ce service: 0805 040 140. Les appels sont pris en charge 7j/7, de 9h à 18h, par des agents du Ministère. Découvrez le recensement de ces services via les cartes sur le site de Bison-Futé https://miniurl.be/r-2wl6

 > MISE EN PLACE DE MESURES DE SOUTIEN :

> RECOURS A LA MEDIATION :

> PAYER SES IMPOTS :

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus COVID-19 sur l’activité économique, et conformément aux annonces du Président de la République le 12 mars 2020, la DGFiP se mobilise pour accompagner les entreprises et les entrepreneurs individuels qui rencontrent des difficultés pour déclarer ou payer leurs prochaines échéances.

        • Si vous êtes une entreprise (ou si vous êtes expert-comptable et intervenez pour des clients dans cette situation), vous pouvez demander à votre service des impôts des entreprises le report sans pénalité du règlement de vos prochaines échéances d’impôts directs (acompte d’impôt sur les sociétés, taxe sur les salaires).Si vous avez déjà réglé vos échéances de mars, vous avez peut-être encore la possibilité de vous opposer au prélèvement SEPA auprès de votre banque en ligne. Sinon, vous avez également la possibilité d’en demander le remboursement auprès de votre service des impôts des entreprises, une fois le prélèvement effectif.
        • Si vous êtes travailleur indépendant, nous vous rappelons que vous pouvez moduler à tout moment votre taux et vos acomptes de prélèvement à la source. Vous pouvez aussi reporter le paiement de vos acomptes de prélèvement à la source sur vos revenus professionnels d’un mois sur l’autre jusqu’à trois fois si vos acomptes sont mensuels, ou d’un trimestre sur l’autre si vos acomptes sont trimestriels. Toutes ces démarches sont accessibles via votre espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique « Gérer mon prélèvement à la source » : toute intervention avant le 22 du mois sera prise en compte pour le mois suivant.
        • Si vous avez un contrat de mensualisation pour le paiement de votre CFE ou de votre taxe foncière, vous avez la possibilité de le suspendre sur impots.gouv.fr ou en contactant votre Centre prélèvement service : le montant restant vous sera prélevé au solde, sans pénalité.

Pour faciliter l’ensemble de vos démarches, la DGFiP met à votre disposition un modèle de demande, disponible sur le site impots.gouv.fr, à adresser à votre service des impôts des entreprises.

Pour toute difficulté, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre service des impôts des entreprises, par la messagerie sécurisée de votre espace professionnel, par courriel ou par téléphone.

———————

Le Gouvernement travaille à des solutions destinées à soutenir les indépendants et artisans durant cette période difficile. Des travaux avec les organisations professionnelles sont en cours, de manière à dégager des moyens très rapidement. Certaines mesures ont déjà été avancées.

Des annonces ont été faites pour recourir plus facilement et rapidement au chômage partiel ces derniers jours. Mais qu’en est-il des artisans et indépendants qui, ne touchant pas de salaire, ne sont pas concernés ? La ministre du Travail Muriel Pénicaud a répondu que personne ne serait « laissé sur le bord de la route ».
Les mesures quasi-actées par le Gouvernement et les organisations professionnelles

Le président de l’Union des entreprises de proximité (U2P), Alain Griset, a détaillé les mesures actuellement en discussion, qui restent à confirmer mais sur lesquelles les différentes parties ont déjà bien avancé :
-Il n’y aura pas de prélèvements sur les cotisations sociales au mois de mars. « Nous défendons le principe selon lequel, s’il y a zéro recettes, il doit y avoir zéro dépenses », explique Alain Griset. « Si des indépendants ont des prélèvements sociaux et fiscaux au mois de mars, ils pourront demander un remboursement à la Direction générale des Finances publiques (DGFIP) ou aux organismes sociaux. »

-Tous les remboursements de prêts et d’échéances seront reportés de 6 mois« sans frais ».
-Toutes les demandes de trésorerie formulées auprès des banques « devraient être acceptées car cautionnées par BPI France », précise le président de l’U2P.
-Pour les travailleurs indépendants confrontés à une cessation d’activité, un versement de 1.500 € par mois sera instauré, faisant office de compensation de revenus.
-Le mécanisme « exceptionnel » de chômage partiel, déjà annoncé par le président de la République Emmanuel Macron, entre bel et bien en vigueur au moment où l’entreprise en fait la demande sur le site du Gouvernement : « il s’applique immédiatement et l’Etat s’engage à rembourser les salaires ».
- Les partenaires sociaux continuent à travailler avec les pouvoirs publics sur la question des loyers, pour les entreprises qui en ont : « on avance avec les bailleurs sociaux mais il faut encore qu’on règle le problème avec les particuliers ».
« L’idée, c’est que nos entreprises soient accompagnées le mieux possible le temps que la crise sanitaire soit terminée, et qu’ils puissent ensuite reprendre leur activité », commente Alain Griset. « J’espère que toutes les caisses professionnelles feront de même, de façon à ce que nos collègues n’aient rien à payer dans tous les cas de figure, pour une activité qui n’existe plus. Le plus important, c’est de sauvegarder les entreprises. Je pense que les pouvoirs publics ont bien conscience que la situation exceptionnelle nécessite des mesures exceptionnelles. »