Depuis avril 1999, le ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, considère comme « circuit court » un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire.

La Communauté de Communes Creuse Grand Sud, en partenariat avec le Parc naturel régional de Millevaches en Limousin (PNR), s’attache à défendre et à développer une politique agricole moderne, durable et équilibrée, à dimension humaine et collective.
Elle s’engage dans une démarche visant à valoriser les circuits courts, c’est-à-dire la rencontre directe entre consommateurs et producteurs. Dans cette relation de proximité, tout le monde y gagne… Moins d’intermédiaires, plus de qualité, plus de transparence sur l’origine du produit et le lieu de production, un juste prix pour le consommateur et une rémunération décente pour le producteur.
Mettre en avant les circuits courts, c’est contribuer au développement d’une agriculture diversifiée, durable respectueuse de l’environnement, en bref, un moteur de l’activité économique locale profitant à tous.
Développer la vente directe sur notre territoire c’est aussi mettre l’accent et sensibiliser à l’importance de la qualité de notre alimentation.
Nous invitons chaque consommateur à gouter à la diversité et la qualité des produits locaux en prenant directement contact avec les producteurs répertoriés dans ce document ou en les retrouvant sur les marchés et les AMAP du territoire.
Vivez votre alimentation au rythme des saisons en retrouvant les saveurs et le goût des produits grâce aux circuits courts.

Les rencontres 2015

Le 14 octobre 2015 Deuxième édition « Achetons-local ! » à Vallière

Cette année, la rencontre entre professionnels des métiers de bouche et producteurs était organisée par la communauté de communes, le PNR de Millevaches et le Pays Sud Creusois.

La pertinence de l’événement n’est plus à prouver comme l’indique les 90 personnes réunies lors de cette journée, venues des trois départements du Limousin.

23 acheteurs professionnels représentant 12 structures (écoles, lycées, collège, établissement médicalisé, centre de loisirs…) ont pu découvrir les produits des 23 agriculteurs présents.
Du miel à la confiture de petits fruits, des légumes aux pâtes fraîches, de la viande bovine aux rillettes de porc cul noir, en passant par le « tarti-chèvre » et même le lait d’ânesse, la diversité des produits présents sur le territoire offre des perspectives d’approvisionnement tant aux restaurateurs privés qu’aux gestionnaires de restaurant collectif.

Autour de « tête-à têtes » de 8 min, la matinée a permis de renforcer les contacts déjà initiés l’an dernier, d’aller plus loin pour certains avec des commandes passées auprès des producteurs et toujours des échanges riches entre pairs pour connaître les expériences et besoins de chacun.
Mais si la volonté d’acheter local des commanditaires semble bien validée, comme le prouve en particulier la présence d’une quinzaine d’élus locaux à ces journées, reste à concilier ces achats avec les budgets alloués, les volumes disponibles et les livraisons possibles sur le territoire.
Ce sont sur ces thématiques que les participants se sont penchés l’après-midi, autour de trois ateliers : une formation sur la gestion de budget en restauration collective, une table ronde sur la question du rôle des élus dans le développement de l’alimentation locale, et un atelier sur l’optimisation des livraisons sur le territoire.

Retrouvez ici en téléchargement :


Retrouver le film « Vous reprendrez bien un peu de local! » diffusé en soirée

habitat
« Je remercie l’ensemble des producteurs et acheteurs professionnels d’avoir répondu encore cette année présents à ces rencontres. Les élus ont un rôle important de facilitateur à jouer pour rapprocher l’offre et la demande, sur le territoire, en matière de produits locaux alimentaires. Ils sont prêts à poursuivre des actions telle que l’organisation de ces rencontres. »
Jean-Louis Delarbre, Vice-président en charge de l’économie

 

Les rencontres 2014

Le 20 juin 2014, journées de rencontre concernant l’ESS* et les circuits courts

Plus de 90 participant-e-s, deux demi-journées, beaucoup d’idées, beaucoup d’énergie, et plein de suites à donner pour les circuits courts, au niveau local comme national (le travail du Labo de l’ESS* se poursuit).
*Économie Sociale et Solidaire

Le 25 juin 2014 journée de formation restauration collective : cuisiner les produits locaux

Le thème de l’équilibre alimentaire et de l’intégration de produits de l’agriculture locale de qualité dans les repas des établissements de restauration hors domicile est une préoccupation majeure du Parc naturel régional de Mille-
vaches en Limousin (PNR) et de la Communauté de Communes Creuse Grand Sud (CCCGS).
Plusieurs projets tests portés successivement par ces collectivités ont permis de commencer à vérifier l’appréciation des convives vis-à-vis de produits de plusieurs exploitations du territoire, grâce à l’engagement de plusieurs agents des unités de restauration.
Afin de proposer à ces agents et à leur collectivité une formation répondant à leurs besoins et en accord avec ce changement dans les modes d’approvisionnement, le PNR et la CCCGS se sont associé pour proposer un parcours d’une journée de formation sur ce thème.

Le 25 octobre 2014 matinée de rencontre de producteurs locaux et de professionnels des métiers de bouche : « Achetons-local ! »

18 producteurs locaux présentaient mercredi dernier leurs produits à une vingtaine de professionnels des métiers de bouche, à la salle polyvalente de Felletin. Les producteurs et les professionnels de la distribution, mais aussi les acheteurs publics et/ou privés avaient déjà identifié le besoin de pouvoir se rencontrer, de mieux se connaître afin de pouvoir travailler ensemble. C’est donc dans la continuité des actions menées depuis plusieurs années sur leur territoire en matière de circuits courts alimentaires, que la Communauté de communes Creuse Grand Sud et le Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin ont organisé cette matinée d’échanges.