S'installer ici

Vous recherchez un espace de co-working sur le Plateau de Millevaches ?

Rejoignez l’espace de travail partagé de La Bascule à Gentioux. Vous pourrez y installer votre bureau à proximité d’autres personnes et bénéficier des services associés : connexion internet, ligne téléphonique, imprimante-photocopieur, salle de réunion, cuisine collective. Espace total composé de deux pièces communicantes de 23 m² et 15 m² au premier étage d’une maison en pierre. Lumière naturelle par fenêtres orientées sud. Sol en parquet. Entre 50 € et 100

Location d’un appartement par la mairie de La Nouaille

La mairie de La Nouaille loue un appartement T 2 en rez de chaussée dans la résidence du centre bourg, WC, salle d’eau, chauffage central au gaz 220 euros par mois. libre au 1er juillet. Contact Horaires d’ouverture :

Nouvelle session « Objectif : Construire son projet en Limousin »

Nouvelle session « Objectif : Construire son projet en Limousin » ouverte à tous les porteurs de projets. Mai 2015 Vous portez un projet d’activité, vous ressentez le besoin d’être accompagné et de structurer vos démarches ? Vous habitez en Limousin ou bien vous souhaitez venir vous installer dans la région ? La Région Limousin vous propose la session « Objectif : construire son projet en Limousin », cette session vous aidera

Sondages archéologiques dans la zone du Mont

Dans le cadre de l’agrandissement de la zone du Mont, zone d’activités économiques, la Communauté de communes Creuse Grand Sud a franchi une étape supplémentaire. En effet, après les acquisitions de terrain, le dépôt du permis d’aménager et la déclaration au titre de la loi sur l’eau, les sondages archéologiques ont eu lieu la semaine dernière. L’Institut national de recherches archéologiques préventives a fait procéder au creusement de tranchées régulières,

Offre de test agricole à la Ferme de Lachaud

Installée sur le plateau de millevaches depuis 2008, la ferme de Lachaud s’est donnée comme objectif la mise en place de pratiques agricoles douces en faveur de la biodiversité et des paysages. La prise en compte des caractéristiques de la ferme (100 ha environs dont 80% de landes et tourbières de moyenne montagne) et l’évolution des pratiques, ont permis de trouver une autonomie fourragère pour un troupeau de 200 brebis