La médiathèque intercommunale à Felletin est heureuse d’accueillir Gaspard DHUMES pour plusieurs événements, ne les ratez pas !

Affiche Gaspard Dhumes

[CONFÉRENCE] La Musique Morte – Gaspard DHUMES – le mardi 14 mai à 18h
Cette conférence commencera par dévoiler la mécanique sociale qui sous-tend la musique, que ce soit dans les sociétés archaïques ou scientifico-laïques. En contrepoint, nous invoquerons l’Art à proprement parlé, lui qui dépasse toute fonctionnalité seulement humaine, politique, naturelle. Enfin, nous finirons autour d’une phrase de Glenn Gould : « … il faut donner à l’art la chance de sa propre disparition ».
Vous êtes donc conviés à une récapitulation générale, de Pythagore à  nos modernes djihadistes de la musique, en passant par Bach et, surtout, par nous mêmes, pauvres auditeurs.

[CONCERT] Gaspard DHUMES – le vendredi 18 mai à 17h
Trois jours après sa conférence, Gaspard Dhumes vous propose de passer de la théorie à la pratique.
Si la musique est morte, il faut encore la ressusciter. Cela serait-il possible ? Avec l’aide de Bach, de Weiss, de Mozart, de Josquin des Près, de Brel, de Mouloudji, de Félix Leclerc, et des propres compositions et textes de l’interprète – avec l’aide de Celui-là qui ne manque pas d’inspirer ceux qui s’en remettent à Lui – mais également avec votre aide, votre attention, votre mise en jeu – avec tout cela, rien d’impossible !

[ATELIERS] Animés par Gaspard DHUMES – les 25 mai, 1er, 8, 15, 22 et 29 juin de 10h à 12h
Après sa conférence et son concert Gaspard vous invite à découvrir ou redécouvrir Bach ainsi que les compositeurs qui préparent et poursuivent son grand œuvre. Diverses écoutes seront analysées avec votre participation, en gardant toujours à l’esprit ce que ces musiques peuvent dire de ce que nous sommes aujourd’hui.
«Le passé n’éclairant plus l’avenir, l’homme marche dans les ténèbres» (Tocqueville) Venez-donc éclairer votre présent !